• Chapitre 11: Projets

    Yo, people! Et voici le number 11! Bonne lecture!

    États-Unis, bureau du directeur du FBI...

    ...: Quoi? Il veulent reformer le SPK?

    ...: Oui, monsieur le directeur. C'est ce qu'ils ont dit.

    Directeur: Hm...Faites les entrer.

    Quelques secondes plus tard...

    Directeur: Alors comme ça, Near, vous voulez reformer la cellule "Secret Provision for Kira"?

    Near: En effet, monsieur. Elle est déjà recréée. Je voulais juste vous demander votre soutien, autant par l'acceptation du SPK comme une section du FBI que par l'affectation d'agents supplémentaires.

    Directeur: Cette décision ne m'appartient pas.

    Near: Vous savez comme moi que ce n'est que théoriquement qu'elle ne vous appartient pas.

    Directeur: Cette cellule à déjà tué plusieurs membres du FBI...

    Near: volontaires, qui savaient qu'ils avez énormément de chance de mourir, et qui étaient prêts à donner leur vie pour leur pays. Non. Leur monde.

    Directeur: Je suis désolé de ne pas pouvoir vous aider, mais je ne risquerais pas de perdre de nouveaux agents. Surtout lorsqu'il sont aussi bons.

    Near: Si vous ne le faites pas, le nouveau Kira va tuer tout les criminels, et puis nous, membre des services secrets qui ne serviront à rien, puis peut-être même des innocents devant rappeler la supériorité de Kira!

    Directeur: Vous divaguez, Near. Désolé. Je refuse. Cette fois, le SPK se débrouillera sans nous.

    Near: Très bien. Merci quand même. Je vous rappellerai si j'ai encore besoin de vous. (Il sort) (A voix basse) Quel abruti, ce type... Il va falloir que je trouve quelqu'un de plus compétent.

    ...: Je suis d'accord. Peut-être la CIA.

    Near: Mouais... Tu as peut-être raison, L...

    L: Et puis sinon, je sais qui pourrait être utile pour ton enquête. Mais... Il trempe légèrement dans la mafia...

    Near: S'il est efficace, pourquoi pas...

    L: Il suffira de lui dire que c'est L qui l'a recommandé. Il accepteras surement.

    Near: Je crois aussi. Décidément, tu m'es bien utile. D'ailleurs, tu m'as bien dit qu'un Shinigami est interdit de donner le nom où l'espérance de vie d'un humain, c'est ça?

    L: Oui.

    Near: Donc, même si Raito sais déjà comment je m'appelle, il ne pourra pas le dire à Kira?

    L: En effet. Tout comme si moi, je vois ce Kira, je ne pourrais pas te dire comment il s'appelle non plus.

    Near: Comme ça, je ne pourrais pas l'écrire sur la Death Note que tu m'as donné.

    L: Voilà.

    Near: Hm... Finalement, peut-être qu'elle va me servir...





    Hé hé hé! (Pourquoi je rigole à chaque fin de chapitre?) Je suis sur que vous vous y attendiez! Mais je sais que vous vous demandez "Mais ou L a-t-il trouvé ces deux Death Note?" Et bien vous le verrez dans un futur proche! (En espérant que quelqu'un lira ça un jour...)

    Aller Tchouss's!

    votre commentaire
  • Et voici le 12eme chapitre (Bourdonnement des trompettes et des tambours) qui vas vous laisser imaginer ce qui va se passer après. Mais peu importe mon idée sur le chapitre, elle ne me sert à rien. Les votres, par contre m'aident beaucoup alors... Vous savez quoi faire!


    Dans le monde des Shinigamis, quelqu'un regardait attentivement la planète Terre. Il se fit interpeler par un autre Shinigami.

    Shinigami: Eh! Ryuuku!

    Ryuuku: Hm?

    Shinigami: Le roi veut te parler d'un truc important! Il a dit à tout le monde de te le dire quand tu reviendrais.

    Ryuuku: Merci bien... Je vais aller le voir alors...

    Shinigami: Et au fait, où t'étais?

    Ryuuku: (Regard noir) (Encore plus noir que d'habitude) Depuis combien de temps n'as tu pas écrit le nom d'un mortel dans ton carnet?

    Shinigami: Je... Je sais plus... Pourquoi tu me demandes-ça?

    Ryuuku: Oh. Pour rien.

    Shinigami: A bientôt!

    Ryuuku: "J'en doute..."


    Il alla donc voir le roi. Celui-ci lui demanda pour seule salutation s'il avait fini. Il lui répondit positivement et attendit qu'il parle, ce qui ne tarda pas à arriver.

    Roi des Shinigamis: Puisque nettoyer un monde t'as remis la tête sur les épaules, il va falloir que tu te débrouilles pour faire quelque chose.

    Ryuuku: Et qu'est-ce?

    Roi des Shinigamis: Ton petit protégé est partit sur terre avec la Note du petit Lawliet.

    Ryuuku: Vraiment? Quel futé...

    Roi des Shinigamis: Tu trouves? Il va falloir que tu ailles là-bas et que tu te débrouilles pour récupérer la Death Note de Lawliet, et ensuite que tu récupères les deux cahiers que j'ai prêté à ce dernier.

    Ryuuku: Très bien. Je tâcherais de le faire le plus vite possible.

    Roi des Shinigamis:Très bien. Pars.

    Ryuuku: Bien sur, Tousan'. (Il part et se dirige vers la porte du monde humain. Il passa à côté de l'endroit où se trouvait le Shinigami. Il s'y trouvait un tas de poussière, semblable à du sable et de la rouille, plus une Death Note dessus.

    Ryuuku: (Ramasse la Death Note) Hé hé! Je sens qu'on va vraiment s'amuser...

    Il laisse ses ailes pousser dans son dos, puis se lance dans la porte entre son monde et celui des humains. Il sangla correctement sa nouvelle Note à son ancienne. Et il partit.

    votre commentaire
  • Yo! Arrivée massive de chapitres! J'avais que ça a faire chez ma mamie, alors j'ai écrit comme un taré. Une semaine, et une dixaine de chapitres! Avec l'arrivée de deux nouveaux personnages! (Vous risquez de voir de plus en plus d'expressions japonaises, étant donné que j'apprends... Ce sera expliqué, bien sur.)

    Sans plus attendre, les chapitres! Bonne lecture!

    ...: Eh! Yuusuke! Tu viens manger?

    Yuusuke: Ouais, Okasan'. "Qu'est-ce qu'elle est chiante en ce moment... Oh? Il y a un truc qui vient de tomber dans la rue..." (Il descend)

    Mère de Yuusuke: Où tu vas comme ça?

    Yuusuke: Je reviens tout de suite. J'ai besoin de me rafraîchir la tête.

    La mère: Pfff... T'es obligé de le faire à cette heure ci?

    Yuusuke: "Elle peut pas la fermer?" Hn. Désolé.


    Il sortit, tranquillement, puis marcha vers l'endroit où était tombé la chose. Les lampadaires étant en panne, il eut du mal à le voir, à cause de sa couleur noire. Cependant, la lune se refléta sur une lettre inscrite dessus. Il prit donc l'objet. Il était rectangulaire, et semblait saccadé dans le sens de l'épaisseur. Il retourna chez lui, puis, la lumière du perron étant allumée, il put enfin voir ce qu'il tenait. Cela ressemblait vaguement à un livre ou un cahier. La lettre qui s'était reflétée faisait partie de ces mots: Death Note. Il feuilleta rapidement, et fut étonné de voir énormément de noms, mais rarement autre chose. Il se dit que c'était sans intérêt, mais juste avant de le refermer, il vit une page noire. Il s'y arrêta.

    "Death Note. How to Use it. I. La personne dont le nom est écrit mourra."

    La mère: Si c'est toi qui est derrière la porte, vient vite manger!

    Yuusuke: Oui oui! (Il range la Death Note sous sa veste et rentre) Je vais juste ranger ma veste et je viens

    La mère: Toujours à trainasser... Je suppose qu'on ne peut rien y faire...

    Yuusuke:"Qu'elle est chiante..."


    Après avoir mangé il s'installa sur son lit avec le cahier et lu toute la partie "How to use it". Il rigola.

    Yuusuke:"Comme si on pouvait tuer quelqu'un juste en écrivant son nom dans un cahier! Je suis sur que c'est encore un imbécile qui voulait faire un jeu... Mais c'est quand même très recherché. S'il y avait quelqu'un que je voudrais tuer, qui ça serait?"

    La mère: Yuusuke! Il serait peut-être temps d'éteindre, maintenant, non?

    Yuusuke: Ouais! "Elle. Elle me gonfle trop."

    Kimoshi Keya

    Yuusuke:"Si le cahier est réel elle devrait mourir dans 40 secondes... 30... 20... 10... 5... 4... 3... 2... 1..."

    La mère: AAAAAARGH! Mon.... Mon c½ur...

    Yuusuke: Okasan'?

    ...

    Yuusuke: OKASAN'! "Merde... Ce truc... Elle est vraiment morte... Et d'une crise cardiaque... Comme c'était écrit! Non... C'est pas possible... J'ai... J'ai tué ma mère..."

    ...: Et bien c'est toi le premier, finalement.

    Yuusuke: Hein? (Se retourne) AAAAAAH! QU'EST-CE QUE C'EST !?

    ...: D'abord, je ne suis pas quelque chose, mais quelqu'un.

    Yuusuke: Quelqu'un? A... Alors... Q-Qui es-tu?

    Ryuuku: Le Shinigami Ryuuku. Tu as mon cahier, je crois.

    Yuusuke: Le... Le cahier noir?

    Ryuuku: La Death Note.

    Yuusuke: J-Je... Tiens! Reprends la! Pitié! Laisse moi la vie!

    Ryuuku: (Rigole) Tous ces humains sont les mêmes. J'ai l'air de vouloir te tuer? Question stupide... Bien sur que j'en ai l'air. Je suis fait pour ça, à la base. Mais là, cette Death Note...

    Yuusuke: ???

    Ryuuku: ...est à toi!

    votre commentaire
  • Yuusuke: A moi?

    Ryuuku: A toi. Tu l'as trouvée? Elle t'appartient. Tu l'as touchée? Nous sommes liés. Tu as écrit dessus? Tu es destiné à continuer...

    Yuusuke: Je dois... tuer?

    Ryuuku: Oui. Mais sache qu'il y a un prix. Les tourments et les remords te suivront toute ta vie...

    Yuusuke: ...

    Ryuuku: Et ne crois pas que ceux qui utilisent la Death Note aillent en enfer ou au paradis...

    Yuusuke: ... D'accord.

    Ryuuku: Néanmoins, contrairement à ce que je fais d'habitude, tu vas être ma marionnette...

    Yuusuke: Quoi?

    Ryuuku: Tiens tu a ce que j'écrive ton nom dans ma Death Note?

    Yuusuke: (Voit la Death Note de Ryuuku) ... Non...

    Ryuuku: Alors, au moins pendant un moment, tu vas faire ce que je te dirais. Pour commencer, tu vas imiter Kira.

    Yuusuke: Quoi? Mais il est revenu! Il va me...

    Ryuuku: Il ne te feras rien du tout. Et si tu ne veux pas mourir, je te conseille de le faire.

    Yuusuke: Très bien. "C'est bizarre... Pourquoi est il si certain que Kira ne me fera rien? Et puis... Comment compte-t-il me tuer? Je ne lui ai pas dit mon nom..." Je peux te poser une question?

    Ryuuku: Bien sur.

    Yuusuke: Comment comptes-tu inscrire mon nom sur ta Note alors... Que tu ne le connais pas?

    Ryuuku: Me crois tu si bête, Kimoshi Yuusuke?

    Yuusuke: (Effrayé) Mais... Quel sorte d'homme peux-tu être?

    Ryuuku: En fait, tu ne sais même pas ce qu'est un Shinigami, n'est-ce pas?

    Yuusuke: ...

    Ryuuku: Alors nous allons mettre quelques points au clair. D'abord, je suis immortel. "Ou presque..." Tu ne peux pas me tuer, même en me tirant dessus. Ensuite, je ne suis pas le seul Shinigami.

    Yuusuke: Mais qu'est-ce que c'est, clairement, un Shinigami?

    Ryuuku: Les humains nous appellent de plusieurs façons. Dieux de la mort, Anges noirs, Anges de mort, Faucheuses...

    Yuusuke: Faucheuses...

    Ryuuku: La différence, c'est que nous n'intervenons jamais sur une mort naturelle.

    Yuusuke: ...

    Ryuuku: Tu veux savoir la suite?

    votre commentaire
  • Yuusuke était toujours étonné de voir à quel point il était vulnérable. Il préféra écouter Ryuuku.

    Ryuuku: Je suis un des derniers Shinigamis. Il s'est passé tellement de choses depuis... Je ne sais même plus comment j'en suis devenu un. Mais les cahiers... En fait, à l'époque, il existait des chamans très puissants. L'un d'eux prit une tablette de marbre sur laquelle il fit une incantation. Puis il écrivit un nom. La personne mourut après. Lorsqu'il se rendit compte du danger de son ½uvre, il décida de la confier au sage. Celui-ci, après avoir estimé que ce pouvoir n'était pas fait pour être laissé aux humains, brisa la tablette. Mais quelqu'un se débrouilla pour apprendre la cérémonie incantatoire.

    Il créa d'autres tablettes. Il s'en servit. Et il évolua. Il devint Shinigami. Mais il n'évolua pas seul. Il emmena toute sa famille, ses enfants... Et la tablette évolua. Petit à petit, le Shinigami découvrit de nouveaux moyens d'écrire. Il perfectionna ses incantations. Il donna de nouvelles propriétés; puis il fit un pacte avec les humains. Enfin, il créa un monde, où il pourrait vivre avec ses semblables, loin des humains. Petit à petit, il s'obséda par la mort. Il décréta que la mort des autres était indispensable. Malheureusement, il se fit tuer par une humaine.

    Yuusuke: Je croyais que tuer un Shinigami était impossible?

    Ryuuku: Par balle, oui. Toi, de toute façon, tu ne peux pas.

    Yuusuke: Hm...

    Ryuuku: Bon. Par la suite, il fut remplacé. En tant que Roi des Shinigamis. Il est encore sur le trône aujourd'hui. Lorsqu'une Death Note est pleine, il faut lui rapporter, et attendre. Le premier roi ayant appris au deuxième l'incantation, il nous en recrée, et nous permet de les utiliser. Mais petit à petit, les Shinigamis ont oubliés pourquoi ils étaient faits, et ils se sont mis à jouer. Il jouent aux dés à longueur de temps. Plus personne ne pense à faire ce pourquoi il existe. Personne ne tue.

    Yuusuke: Et... En fait... Si tu me demandes d'imiter Kira... Je suppose que ça veut dire que lui aussi a une Death Note?

    Ryuuku: En effet. C'est un de ceux qui s'en sont le plus servi.

    Yuusuke: Tu veux dire que... Plusieurs humains connaissent déjà l'existence d'un tel cahier?

    Ryuuku: Oui. Mais s'ils l'abandonnent, ils perdent tous leurs souvenirs.

    Yuusuke: Donc... Si je te rends la Death Note maintenant, ...

    Ryuuku: Je te tue.

    Yuusuke: Bon... Alors... Qu'est-ce que je dois savoir d'autre sur les Shinigamis?

    Ryuuku: Il y a deux différence capitales entre un humain qui tue un autre humain et Shinigami qui tue des humains. La première ne te concerne pas. La deuxième, ce sont nos yeux.

    Yuusuke: Nos yeux?

    Ryuuku: A chaque fois que je vois quelqu'un... Je peux le tuer.

    Yuusuke: Tu sais deviner le nom des gens par leur visage?

    Ryuuku: Je VOIS leur nom... Et aussi leur durée de vie restante.

    Yuusuke: C'est comme ça que tu as su que je m'appelais Yuusuke?

    Ryuuku: Oui. Et je peux te proposer quelque chose.

    Yuusuke: ?

    Ryuuku: Un échange...

    Yuusuke: Quel genre?

    Ryuuku:Je pourrais te prêter des yeux de Shinigamis en échange...

    Yuusuke: ?

    Ryuuku: ...de la moitié...

    Yuusuke: ???

    Ryuuku: ... du reste de ta vie...

    Yuusuke: La moitié?

    Ryuuku: Alors? Quel est ton choix?

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique