• Chapitre 7: 考案の執行:開始 (Kōan no shikkō: Kaishi = Exécution du plan: Début)

    Chapitre 7: 考案の執行:開始 (Kōan no shikkō: Kaishi = Exécution du plan: Début)

    Yo! Voici le chapitre 7! Cette fic avance vachement moins vite que la première... Mais elle est plus agréable à écrire! J'espère qu'il en est de même pour la lecture!

    Enjoy!







    Après avoir fini de tourner (à vide...) les pages du livre, il sortit son manga à lui. Bien entendu, il fallait bien qu'il sache ce qui s'était passé pendant le chapitre précédent... Aussi lut-il. Comme il l'avait à peu près imaginé, il s'avéra que leur adversaire avait l'étonnante capacité de maîtriser ses tenketsus mieux encore que Neji. Ainsi, alors que ce dernier aurait du le paralyser par son attaque, coupant le flux de chakra passant dans ses 64 tenketsus principaux, il se releva, et se battit comme si de rien n'était, réactivant de lui même chacun de ses tenketsus. Ça rendait le Juken de Neji presque inutile, (inefficace en tous les cas). Cependant, malgré son épaisse masse musculaire, les coups de Sakura ne le laissait pas indifférent, et les attaques soniques d'Aimaru non plus. La dernière cellule représentait Sasuke, le bras en avant, avec la tranche de la main tournée vers l'homme comme s'il était sur le poing de le frapper, et une dizaine d'éclair tournoyant autour. Il commença donc à dessiner. Il montra l'homme à terre, qui semblait ne pas réussir à se relever...

    Sasuke: Qui tu es?

    L'homme: ...

    Sasuke: Parle, ou la fille avec les cheveux rose te démonte.

    L'homme: ... Namae wa... Ai.

    Sasuke: Ai? Alors qui t'envoie?

    Ai: ... Des gens très puissants... Je... J'ai été... Programmé... Je... Je... Je ne sais... plus...

    Sasuke: Ai? Ai! Il s'est évanouit.

    Neji: Pas étonnant. Chaque cellule de son cerveau semble s'autodétruire...

    Sakura: Vous pensez qu'il a vraiment été "programmé"?

    Shikamaru: ... Possible. Ça expliquerait qu'il soit mort après avoir échoué...

    Sasuke: En tout cas, si ils sont capables de programmer des ninjas, jusqu'à des choses qui les dépassent, ce seront des ennemis redoutables...

    Shikamaru: Et le fait que nous ayons été attaqués prouve bien une chose.

    Aimaru: Laquelle?

    Neji: ... Nous ne sommes pas les bienvenus...

    Sasuke: Si cela est bien clair pour tout le monde, continuons. Et restez sur vos gardes. La moindre erreur pourrait déboucher sur une Grande Guerre supplémentaire, or, nous avons été envoyés afin de, si c'est possible, éviter cela.

    Tous: Hai!


    Johan lut, cette fois la suite, et vit plusieurs choses pour le moins intéressantes... Il referma le livre, et se leva. Sa mère l'interpela alors qu'il sortait de sa chambre.

    "Tu as finis tes devoirs?
    -Mouais. On peut dire ça.
    -Donc non.
    -J'ai fait ce que je pensais utile d'être fait...
    -Ne viens pas te plaindre si un professeur te colle, après...
    -Ouais, ouais..."

    Il détestait que sa mère lui parle de ses devoirs. Pourquoi fallait-il qu'elle s'obstine à lui poser cette question dont la réponse était souvent évidente? Bien sur que non, il n'avait pas tout fait. Et alors? Enfin... Chacun ayant son opinion sur la question, nous ne nous attarderons pas sur la question. Il dessina un peu, des petites choses sans intérêt, mais qui lui permirent de passer le temps. Il ne tint pas longtemps... Finalement, ce qu'il aurait pu considérer, et qu'il considérait avant comme une sorte de malédiction, se révélait être un plaisir, pour le moment, en tout cas. Il demanda à se mère si le repas serait bientôt près.

    "Je ne sais pas, Johan... Tu me poses des questions, des fois...
    -Hm... Ouais... Dis moi... Si j'allais faire une sieste, tu me réveillerais à l'heure de manger?
    -Depuis quand tu fais la sieste, le soir?
    -Il faut bien, de temps en temps...
    -Très bien, rigola-t-elle. Je te réveillerai...
    -Merci!"

    Il retourna dans sa chambre et s'allongea sur son lit, en se remémorant tout ce qu'il avait lu... Oui, sa pouvait marcher... Il ferma les yeux, s'efforçant de ne penser à rien d'autre que son plan. Uindoko l'avait bien dit. A quoi sert-il d'être auteur si c'est pour tout laisser se faire tout seul? Il fallait qu'il prenne les choses en main, et il allait le faire de l'intérieur... Le sommeil finit par venir.

    Il finit sa nuit, et fut réveillé par la lumière du soleil qui pénétrait dans la chambre au travers de la fenêtre. Il se leva tout de suite, pas du tout fatigué. Il constata que Gōryoku s'était déjà relevé. Il sortit de la chambre, et croisa Naruto dans le couloir. Celui-ci sourit en le voyant.

    Naruto: Bien dormi?

    Johan: Oui... "Mince, le plan..." Enfin... J'ai un très mauvais pressentiment...

    Naruto: A propos de quoi?

    Johan: ... Il faut que je parle à Tsunade-sama.

    Naruto: Rien que ça? Tu sais qu'elle a un peu de travail, quand même?

    Johan: Oui, je sais, mais c'est important...

    Naruto: Ça te prends souvent? Tant que Tsunade-sama ne m'aura pas dit quand je t'amènerai la voir, on n'ira pas la voir. Compris.

    Johan: C'est au sujet de Sasuke et des autres!


    Naruto blanchit en entendant cela. Il savait que Johan pouvait savoir des choses que lui ne savait pas. Il ne savait pas comment, mais c'était sur. Certain, même. Il réfléchit quelques instants.

    Naruto: Je vais voir ce que je peux faire. Mange, déjà. On verra après.

    Il s'éloigna ensuite vers la porte, et sortit. Johan suivit la recommandation de son sensei, et alla s'asseoir devant la table basse.

    Ino: Tu mangeras quoi?

    Johan: Ce que vous voulez.

    Ino: Du café, ça te va?

    Johan: Très bien, oui. Arigatō.

    Ino le servit, et se servit aussi. Ils commencèrent par rester silencieux. Johan pensait à ce qu'il allait faire, et Ino à ce à quoi pensait ce jeune homme qu'elle hébergeait. Elle chercha un sujet de conversation assez court, mais intéressant, qui lui permettrait d'attendre le retour de son mari, qu'ils attendaient tous les deux. Finalement, ce fut Johan qui prit la parole en premier.

    Johan: Où sont Uindoko et Gōryoku?

    Ino: Uindoko dort encore. Gōryoku... Il s'est levé en disant qu'il avait fait un drôle de rêve, et il est sortit.

    Johan: Il fait souvent ça?

    Ino: Assez, oui. Ce n'est pas quelqu'un de très... sociable.

    Johan: Un peu comme son père, en somme.

    Ino: Pire encore... Non seulement il n'aime pas les relations sociales, mais il considère comme inférieur tous ceux qui n'ont pas un Byakugan. Et il est désespérément macho.

    Johan: Et ben... Il ne doit pas être facile à supporter...

    Ino: Il a bien fallu qu'on me supporte, moi. Alors pourquoi pas lui? Personne ne vaut mieux qu'un autre.

    Johan: Hm... Surement...


    Gōryoku entra à ce moment, et jeta un regard noir à Johan. Il ne se rappelait peut-être pas de la soirée de la veille, mais il n'avait pas oublié son mépris pour lui... Johan eut même un frisson, en voyant à quel point il avait l'air hostile. Pour sur, il n'avait pas intérêt à se retrouver en face de lui dans une ruelle sombre, tout seul, une nuit sans lune, s'il souhaitait revoir son monde... Uindoko entra à son tour, prête, comme tous les matins à cette heure-ci. Elle se contenta de se servir un verre d'eau, et s'assit à côté de sa mère. Elle avait sentit que l'atmosphère était... tendue... Mais elle fit comme si de rien n'était. Elle savait que c'était le meilleur moyen de la détendre.

    Ino: Bien dormi, ma puce?

    Uindoko: Très bien. Je repasserai bien toutes mes nuits à dormir ainsi.


    Johan comprit le message, et sourit. Imperceptiblement, mais... Cela suffit pour que Gōryoku s'en aperçoive. Il ne dit rien, mais il grava dans son esprit la scène. Il savait qu'il se passait quelque chose avec cet étranger, si peu au courant de leur culture, et pourtant connaissant si bien l'histoire de quelques uns des ninjas de Konoha... Il fallait qu'il garde en mémoire tout ce qu'il voyait concernant Johan. Ça lui serait surement utile.

    Uindoko continua de parler avec sa mère, comme tous les matins, buvant petit-à-petit son... verre d'eau. (Il y en a qui déjeunent lourd...) Enfin, Naruto entra. Il se tourna vers Ino et fit un signe de tête positif.

    Naruto: Uindoko, Gōryoku. Pas d'entrainement pour l'instant. Johan?

    Johan: ?

    Naruto: Tu me suis. Nous allons voir l'Hokage.

    Uindoko: Qu'est-ce qu'il se passe?

    Naruto: Tu n'as pas besoin de savoir, pour l'instant.

    Johan: (Acquiesce silencieusement)

    Gōryoku: "Il est vraiment pas net, ce type... Si ça continue, il va mettre le village en danger..."

    Naruto: Aller! Malaxe ton chakra comme tu l'as appris, et suis moi le plus vite possible.

    Johan: Hai!

    Il s'exécuta, levant l'index et le majeur pour se concentrer, et courut, précédé par son sensei. Ils passèrent devant des boutiques en tout genres, des maisons, parfois des taudis, d'autres fois des palaces... Il n'y avait pas tant de différence avec le monde réel. Il y avait des pauvres, des riches, des gens heureux, des gens tristes... S'il ne suivait pas Naruto, il aurait pu se croire dans le vrai monde. Ils arrivèrent au manoir.

    Naruto: J'ai rendez-vous avec l'Hokage.

    Garde: Encore?

    Naruto: Oui. Aller!

    Garde: Et lui, c'est qui?

    Naruto: Le sujet du rendez-vous...


    Ils entrèrent et montèrent au bureau de Tsunade. Naruto frappa, la blonde lui dit d'entrer. C'est ce qu'il fit, immédiatement suivi de Johan. Ils s'inclinèrent bien bas, montrant ainsi leur respect dû au rang de Hokage. Elle salua aussi.

    Tsunade: Qui es-tu?

    Johan: Namae wa Johan.

    Tsunade: Naruto-san m'a dit que tu savais des choses, beaucoup de choses, pour un étranger. Comment cela ce fait-il?

    Johan: Je le sais, c'est tout. Il n'y a pas d'explications.

    Tsunade: ... Et tu avais quelque chose à me dire?

    Johan: C'est lié avec la mission de Sasuke et de l'équipe d'ANBUs qui l'accompagne. Je sais qu'elle est composée de Kizuatome Aimaru, Haruno Sakura, Nara Shikamaru, et Hyuga Neji. Et... Ils sont sur le point de tomber dans un piège tendu par l'ennemi. Ils ont déjà été victime d'une attaque, d'un ninja solitaire, qui est mort avant de pouvoir leur dire ce qu'il savait. Ils s'apprêtent à se battre contre des ennemis dont ils ignorent tout! Ils sont en train de tomber dans un piège!

    Tsunade: Doucement. Tu es en train de me dire que tu sais exactement ce qui leur est arrivé?

    Johan: Oui. Ne me demandez pas comment je le sais, mais oui. Envoyez Katsuyu vérifier, si vous le voulez!

    Tsunade: Je vais faire ça.


    Tsunade se mordit le pouce, fit quelques signes, et posa la main sur son bureau. Une limace, blanche avec un trait bleu tout le long du corps, apparut. Tsunade lui demanda d'aller vérifier les informations donnée par Johan. La limace disparut, et, une dizaine de minutes après, réapparut.

    Katsuyu: Ce qu'il dit est vrai. Sasuke a débriefé leur parcours jusqu'à maintenant, et il semblerait qu'il aient bel et bien du battre un ninja, qui s'est vu mourir en parlant, mais avant d'avoir dit quoique ce soit d'intéressant... Mis à part...

    Johan: Qu'il aie été programmé.

    Katsuyu: Exact. Je ne sais pas comment il fait, mais il dit la vérité.

    Tsunade: ... Et est-ce qu'on peut faire quelque chose?

    Johan: Oui. Si vous envoyez l'équipe de Naruto, ils auront moins de difficultés, à condition que je les accompagne. Je saurais exactement où se trouvent les embuches. Je pourrais aussi aider l'équipe de Sasuke. Je connais une partie de leur futur...

    Tsunade: Tu es décidément quelqu'un de très bizarre. J'accepte, mais... J'ai une condition. Approche.

    Johan s'approcha, sans savoir ce qui allait se passer. La blonde se leva, mit sa main derrière elle... Il connaissait ce genre de position. Elle allait lui apposer un sceau. Il n'avait pas le choix. Il se laissa faire. Elle frappa, du bout de ses doigt sur le torse du garçon, qui tomba à terre.

    Tsunade: Comme ça, nous sauront en permanence où tu es. Naruto?

    Naruto: Hai, Tsunade-sama?

    Tsunade: Préparez vos affaires. Vous partez cet après midi.

    Naruto: A vos ordres!


    Ils sortirent du manoir. Johan sourit. Tout se passait exactement comme prévu. D'ici quelques jours, ils auraient rejoins le groupe de Sasuke. Mais pour l'instant, ils allaient annoncer la nouvelle aux autres! Mission de rang S!



    Et voilà! Alors? Vous trouvez ça comment?

    Pix: Katsuyu, pas de moi. (Le petit point au dessus de sa tête, c'est Tsunade xD)

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 20 Mars 2010 à 17:23
    ARG dsl je ne me remettrai jamais d'avoir oubier de te mettre un comm's T.T bon alors c'étais genial
    Johan est arrivé a son bute hahahahaha enfin bref... c'est cool quoi
    2
    Mardi 27 Avril 2010 à 20:45
    tp parfai ta fic!!
    passe faire un tour dan mon blog ;)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :