• Chapitre 1: Retour en Hyrule

    Chapitre 1: Retour en Hyrule

    Voici le premier chapitre! Bonne lecture!


    Un vent frais planait sur le royaume d'Hyrule, secouant l'herbe verte qui entourait le château. Le soleil était caché par de petits nuages blancs. Un jeune homme, d'un âge apparent de 18 ans, marchait tranquillement vers la ville, tirant sa jument qui semblait exténué par un long voyage. L'homme était habillé de vert. Un bonnet vert, une tunique verte, et seul son bas était blanc. Le manche d'une épée dépassait de son dos, le reste étant caché par un grand bouclier d'argent. Il se nommait Link, et il était un des rares survivants d'une ancienne prestigieuse espèce, les Kokiris.

    Il semblait parler avec sa jument, bien que cette dernière ne parle pas notre langage. Elle hennissait, et Link lui répondait.

    "Oui. Cela fait très longtemps... Il me tarde de la revoir... Mais non! C'est juste que c'est elle qui m'a montré la voie... C'est grâce à elle que je sais qui je suis et pourquoi je suis fait... Oui, aussi. C'est vrai que ces voyages spacio-temporels m'ont beaucoup appris. Mais rappelle-toi qu'elle en est la base! Ah! Nous arrivons! Ça te rappelle des souvenirs?"

    Ils traversèrent le pont levis qui les séparaient de la ville et tout de suite, le bruit des vendeurs, des ouvriers, des enfants qui jouaient et des chiens qui poursuivaient les poules fut omniprésent. La ville avait changé depuis la dernière fois qu'il l'avait vue. Elle était plus grande, et beaucoup plus accueillante. Les marchands souriaient en permanence, le bar avait une nouvelle enseigne, et les soldats était, bien que mieux armés, moins menaçants. Link sourit. Il se rappelait du centre ville où les gens le poussaient pour acheter divers objets, alors qu'il venait de quitter la forêt. Il se souvenait de cette fille de la ferme Lon-Lon qui avait perdu son père... Et le loueur de masques était lui aussi encore là.

    Sans hésiter, il se dirigea vers le nord, où le palais se trouvait. Une main se posa cependant sur son épaule.

    "Link?
    -Oui? Mais... Vous êtes... Malon? C'est ça?
    -Oui, fit la demoiselle. Tu te souviens de moi!
    -Ça fait si longtemps! Tu as beaucoup grandi!
    -Merci! Je vois que tu es toujours avec Epona!
    -Oui! Regarde Epona! Tu te souviens de Malon? Non?
    -Attends! Je sais comment lui rappeler, assura-t-elle."

    Elle entonna une mélodie que seuls elle, Epona et Link connaissaient. C'était celle qui avait permis à Link d'apprivoiser la jument. Se rappelant de la musique, Link sortit son Ocarina. Il se mit à jouer avec elle, et tout de suite, Epona trotta autour de la jeune femme, la reconnaissant enfin. Il s'arrêta et expliqua qu'il devait aller au château.

    "Parfait! Je dois emmener le lait à la princesse! Marchons ensemble!
    -D'accord, dit-il en souriant.
    -Alors, qu'étais-tu devenu? questionna-t-elle en commençant à marcher.
    -En fait, commença Link, je suis parti à la recherche de mes anciens semblables. Malheureusement, tous les Kokiris ont disparu.
    -Comment-est-ce arrivé?
    -Alors que je n'était encore qu'un jeune Kokiri, l'arbre Mojo, le grand arbre protecteur de notre peuple et notre forêt, a succombé à un maléfice. Lorsque je suis sorti de la forêt, mes confrères ont abandonnés et ont tous été tués par Ganondorf, le seigneur malfaisant des Gerudos. La seule survivante est ma meilleure amie, Saria. La seule qui m'a fait confiance...
    -Je... Je suis désolée...
    -Il ne faut pas.
    -Mais pourquoi être revenu ici? Pourquoi n'es-tu pas resté dans la forêt Kokiri?
    -Je ne suis plus Kokiri depuis longtemps... Lorsque mon pied est sortit de la forêt, je suis devenu Hylien, comme toi. Ne le vois-tu pas? Le fait que j'ai grandi en est une preuve...
    -Alors tu es revenu...
    -Voilà. Et puis... Sur le chemin, j'ai entendu un message télépathique de la princesse. C'est pourquoi je vais au château. Navi, ma fée, m'a devancée, voulant connaître la raison de ce message."

    Ils arrivèrent au château tout en parlant. Un garde les arrêta et leur demanda un laisser passer. Link leva le poing pour lui montrer le dos de sa main. Un triangle, lui-même composé de trois triangles équilatéraux, apparut, dont un des trois était beaucoup plus clair. C'était la triforce, laissée par les trois déesses qui formèrent le monde. Le triangle illuminé symbolisait le courage. Il s'était gravé sur sa main lorsque Ganondorf avait essayé de s'emparer de la triforce. En voyant ce signe, le soldat ouvrit immédiatement la grille et ils purent entrer. Malon partit vers les cuisines livrer son lait, et Link se dirigea vers les jardins. Il s'arrêta devant la fontaine et sortit son Ocarina. Il souffla et joua un air étrange, qui n'était autre que la vieille berceuse de la princesse.

    Il entendit une voix l'accompagner. Il continua donc, jusqu'à arriver à la fin. C'est alors que la voix pris la parole.

    "Merci d'être venu, Link.
    -Si tel est mon devoir, je l'accomplirai, princesse Zelda.
    -Bien. Je constate que le courage t'habite encore.
    -Avant toute chose, où est Navi?"

    Une petite boule violette ailée apparut. Elle semblait briller de l'intérieur, comme toute ses semblables. C'était une fée.

    "Navi! Te voilà!
    -Pas de temps à perdre, Link, déclara-t-elle. La princesse a de graves nouvelles à t'annoncer.
    -Vraiment... dit-il en perdant sont sourire.
    -Oui, intervint la concernée. C'est vrai Link. Je veux que tu écoutes attentivement tout ce que je vais te dire..."



    Et voila! Alors? Pour l'instant vous en pensez quoi?

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Clemsept
    Vendredi 4 Septembre 2009 à 23:01
    Très bien écris continue.
    2
    nathan
    Mercredi 25 Novembre 2009 à 08:22
    Merci j'ai beaucoup apprécier ce 1er chap.
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :